top of page

Equipes de direction : 3 actions à mener en sortie de confinement




Dans son livre à succès « the culture code » publié en 2018, Daniel Coyle nous dévoilait les secrets des groupes très performants dans leur quête de créer et de faire vivre une culture forte, identifiant et illustrant 3 compétences clés qui génèrent cohésion et coopération. Quels enseignements en tirer pour les équipes de direction alors que la fin de la crise sanitaire est enfin en vue ? Pour quelles actions dès la sortie du confinement ?



Compétence clé #1 : créer un environnement où chacun se sent en sécurité


La distanciation forcée a distendu les liens entre les membres des équipes de direction. Certaines d’entre elles, géographiquement dispersées, ne se sont pas physiquement réunies depuis plus d’un an ! Finies les discussions informelles en 1:1 à la cafétéria ! Oubliés les moments d’échanges collectifs hors réunions ! Loin le principe des 8 mètres de distance maximum pour garantir une fréquence de communication soutenue !


Recréer au plus vite de la proximité est une priorité absolue, afin de permettre aux membres de l’équipe de se retrouver, de se reconnecter, de partager à nouveau ces rituels collectifs, de ressentir ces signes d’appartenance qui contribuent au sentiment de sécurité et de cohésion de l’équipe -nous sommes une super équipe où l’on se sent bien-.


Action #1 : osez créer l’événement à la rentrée de Septembre en réunissant votre équipe de direction loin du cadre du bureau, loin de l’agenda classique, avec comme objectif non pas la revue du business à mi-année 2021 ou le lancement du processus budgétaire 2022… mais avec la seule -et essentielle- ambition de reconnecter les membres de l’équipe.



Compétence clé #2 : faire son auto-critique sans concession


Les périodes de crise sont des moments pivots durant lesquels les équipes de direction sont amenées à lancer de nouvelles initiatives, à tenter des choses sortant des sentiers battus. Des occasions uniques pour, une fois la tempête passée, revenir à froid sur le cours des événements, identifier les nouvelles ressources -souvent insoupçonnées- que l’on a su mobiliser et apprendre des erreurs -parfois inévitables- que l’on a pu commettre. A condition de prendre le temps de réaliser un bilan post-action, structuré, en profondeur et sans la moindre concession.


Le moment est venu d’engager l’équipe dans un travail d’analyse & de synthèse, alliant dialogue et confrontation, au cours duquel les membres de l’équipe sont encouragés à partager leurs succès, leurs échecs, leurs doutes, solliciter l’aide de leurs collègues. Animé par un leader « sans masque », sachant faire son autocritique -là, je me suis planté !- et la partageant en toute transparence avec son équipe.


Action #2 : planifiez un échange sans concession avec votre équipe de direction visant à tirer tous les enseignements de la crise sanitaire. Au-delà de faire l’inventaire de ce qui a bien fonctionné, identifiez les axes de progrès possibles en admettant les erreurs que vous, en premier lieu, puis les membres de votre équipe, avez pu commettre.



Compétence clé #3 : donner du sens à ses actions


Le contexte extraordinaire dans lequel les équipes de direction ont évolué depuis plus d’un an et les activités tout aussi exceptionnelles qu’elles ont dû conduire ont bien souvent brouillé les cartes et gommé les points de repères existants. Qu’en est-il de la raison d’être de l’équipe, de ses ambitions, d’un futur « qui fait sens » et auquel seraient rattachés les initiatives et efforts actuels de l’équipe et, par granularité, de toute l’organisation ?


Mettre de telles questions existentielles à l’agenda prochain de l’équipe de direction est un acte de refondation nécessaire suite à la période de bouleversement sans précédent qu’elle a connue et des multiples actions souvent très court-terme qu’elle a dû mener. Une façon pour elle de repenser voire de réécrire son aventure collective future à la lumière de l’histoire qu’elle vient tout juste de vivre.


Action #3 : engagez votre équipe de direction à recalibrer son « vrai nord », à repenser l’inspiration qui doit l’animer et la navigation qui doit la conduire. Identifiez et classez ses nouvelles priorités. Clarifiez les comportements individuels et collectifs désormais attendus de la part de chacun de ses membres . Revisitez ses modes opératoires, fort des enseignements tirés de la crise sanitaire et de la clarification de son futur souhaité.



Recréer un environnement sécurisant + faire une auto-critique sans concession sur la gestion de crise passée + redonner du sens à ses actions futures. 3 compétences clés à utiliser, 3 actions prioritaires à mener par les équipes de direction à la rentrée de Septembre… avant un retour précipité aux affaires courantes.


Comments


bottom of page